• La course au sac

      Le dernier billet de Tasticottine m'a rappelé que je voulais coudre un sac à courses avant que celui que nous utilisons principalement ne nous lâche, et tant qu'à faire, à le concevoir selon mes exigences.  

      Commençons par comparer les deux spécimens en notre possession, à ma gauche un Reisenthel (R), à ma droite un Monoprix (M) :

    Sac à courses

      - La contenance de R est un peu plus grande que celle de M
      - R est globalement carré tandis M est un rectangle plat -> les courses dégueulent plus facilement par terre quand le sac est posé
      - Le sac de R est construit en deux morceaux (dos/devant) avec une couture en onglet de chaque côté, M est construit en trois morceaux (dos/devant/côtés+dessous)
    .
      - Le polyester de R est doux, celui de de M plus raide.
       - Les deux sacs sont finis par une parementure qui fait office de doublure pour les anses.
      - Les anses sont placées différemment : sur le côté pour R, au milieu pour M -> les courses se font la malle d'autant plus facilement de M pendant le remplissage et après.
    En plus de me transformer en publicité ambulante, le sac Monoprix ne répond donc pas au mieux à son usage prévu et j'utilise principalement l'autre. Je souhaitais toutefois en obtenir un de fond plus plat, sans couture en bas, aux anses un peu plus écartées et plus hautes, et dont les bords libres de la parementure seraient mieux fixées au bord. Et comme pour les K-Way, il fallait que le pochon de rangement y soit intégré (qu'est-ce qui se perd plus facilement qu'un pochon de rangement ?).

      Répondant à tous ces critères, voici donc La Caissière Du Super, en grand modèle (largeur du fond : 40cm) et petit modèle (24cm). Il vous permettra de vous faire la main sans pression sur la technique du haut sans manche doublé.

    Télécharger « La Caissière Du Super GM A4.pdf »

    Télécharger « La Caissière Du Super PM A4.pdf »

     

    **********

      Explications en images pour le petit modèle

    1 - Couper le tissu

    Sac à courses

    Ici dans la chute de coton à patchwork de Snowball

    2 - Assembler les côtés du sac, de la parementure et du pochon (couture simple avec surjet ou couture anglaise (ma préférence à moi))

    Sac à courses

    3 - Piquer les angles du fond du sac (possibilité de faire des coins moins pointus en arrondissant la couture aux extrémités) et les dégarnir.

    Sac à courses

    Sac à courses

    4 - Réaliser l'ourlet de la parementure et du pochon (simple ou double selon votre préférence)

    Sac à courses

    5 - Assembler la doublure au sac : deux techniques différentes s'offrent à nous (A à droite, B à gauche).

    Sac à courses

      5-A : La première technique moins nette mais plus simple, convenable dans le cas d'une anse qui finira de toute façon fripée dans la main.

      Piquer les côtés des anses sur toute leur longueur, parementure endroit contre endroit du sac. Dégarnir les marges de couture (cf. photo du dessus).

    Sac à courses

    Météo du 14 décembre + lumière artificielle + sac rouge -> photos pas terribles mais on fera avec

      Retourner une des demi-anses sur l'envers, et y introduire la demi-anse non retournée jusqu'à ce que les marges de couture se superposent. Piquer les 4 épaisseurs ensemble sur toute la largeur. Retourner l'anse sur l'envers et repasser.

      5-B : La deuxième technique a un rendu plus net (c'est la fameuse technique de la cuillère en bois) : elle consiste à coudre partiellement le côté des anses, puis leur jonction au sommet, puis à terminer leurs côtés ; les surplus de couture sont ainsi mieux répartis.

      Piquer les anses endroit de la parementure contre endroit du sac, en s'arrêtant à au moins 3cm de l'extrémité. Dégarnir les marges des zones cousues.

    Sac à courses

      Épingler endroit contre endroit les deux demi-anses internes et les piquer. Ouvrir les marges au fer en s'aidant d'un support fin et cylindrique supportant la chaleur (je suis... je suis...???) ou tout simplement d'un ongle si le tissu s'y prête. Puis épingler endroit contre endroit les deux demi-anses externes et les piquer. Ouvrir la couture. Tirer sur les deux parties de l'anse pour la déployer, on voit alors la zone qui reste à coudre.

    Sac à courses

      Tirer sur l'intérieur de l'anse afin de l'enfiler sur elle-même jusqu'à faire apparaître la zone à piquer. Piquer de chaque côté et dégarnir les marges de couture. Redéployer l'anse et repasser.

    Sac à courses

    Où l'on constate la grande propreté de la technique B.

    Sac à courses

    6 - Surpiquer en nervure le bords des anses. Surpiquer une deuxième fois plus loin du bord si désiré pour stabiliser davantage la parementure à l'intérieur du sac.

    Sac à courses

    Avec le pochon accroché à la doublure par un morceau de velcro.

    Sac à courses

    Sac dans son pochon

    **********

    Le nouveau sac à courses en grand modèle

      Pour obtenir un sac qui défie les années il me fallait un tissu fin et solide. Je n'avais pas de synthétique sous la main mais un "cr-cr" impatient émanent du sac à coupon fins m'a informé que l'un des deux coupons de black mud silk acheté chez De Gilles lors d'un craquage de salaire raisonné était prêt à se rendre dispo asap. Et comme au bout de plusieurs années je n'ai toujours pas trouvé le vêtement qui siérait le mieux à cette toile de soie fine et nerveuse tissée très serrée j'ai dit tope-là. Ce sera un peu mon cabas Barbès par Vuitton.

    Sac à courses

    Surface bicolore parcheminée et légèrement irisée.
    Pochon de rangement retourné cousu sur un côté de la parementure.

    Sac à courses

    Format impec' pour ranger les pizzas.

    Sac à courses

    Sac à courses

    Peut aussi se transformer en marcel !


  • Commentaires

    1
    martine94
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 16:57

     Merci beaucoup j'avais décousu mon monoprix qui s'était déchiré avec l'idée , un jour :)) d'en refaire un. Tu l'as fait et c'est super !

    2
    Val
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 17:00

    Merci beaucoup pour ce nouveau patron ! Et qu'est-ce que j'ai ri à la lecture de cet article !!

    3
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 17:19

    Toujours un régal de te lire!!!Merci pour le patron:)

    4
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 18:17

    Qu'il est beau!

    5
    Fantomette6-8
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 21:45

    Merci patrons.

    6
    Lundi 18 Décembre 2017 à 12:04
    Te revoilà partie pour des années ! Merci pour le tuto.
    7
    Maritrez
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 12:20

    Waouh, le sac à courses en soie, c'est le sac ultime, merci d'avoir fait le boulot, grâce à toi je vais devenir une it girl avec son it sac quand je ferai mes petites couses, trop swag !

    8
    Lundi 25 Décembre 2017 à 09:34
    Sorry pour les fôtes d'orthographe... mon clavier me joue des tours même un 25 décembre!
      • Jeudi 28 Décembre 2017 à 10:05

        Je crois que la première partie de ton commentaire est passée à la trappe en même temps que le père Noël !

    9
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 03:58

    Merci pour ces super patrons et le super tuto!!!

    C'est pile ce que je cherchais (et que j'allais tester, mais toujours remis au lendemain...)

    C'est imprimé, yapluka.

    10
    Furette
    Jeudi 5 Septembre à 21:15
    Pu**** même les courses deviennent un sewing challenge mega technique et bien pensé. Merci pour ce patron mirifiquement brillant. Qu'il est beau.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :